Nouvelle interview de Rupert Grint

Publié le par EDWIGE

Comme ses camarades Daniel et Emma, Rupert a accordé aussi une interwiew pour le site "Wizard Universe".

Comment qualifieriez-vous l'évolution de Ron au cours de ces films ? Et en quoi pourriez-vous dire que vous avez changé en tant qu'acteur ?
"L'évolution est présente en permanence. Les trois premiers films m'ont vraiment fait sentir une personne différente. Et, je pense que Ron devient de plus en plus mature au fil des films. Dans le sixième film, nous le voyons grandir énormément car le monde des sorciers devient vraiment un endroit effrayant. Et nous le voyons protéger sa soeur, et ses actions fraternelles qu'il réalise pendant ce film."

Ron attire un peu plus l'attention des filles dans ce film. Nous savons que vous avez mentionné par le passé que le tournage de certaines scènes peuvent mettre mal à l'aise. Quel effet cela fait de voir ces scènes au grand écran ?
"En fait, c'est encore pire. En réalité, ces scènes étaient plus bien car ma relation avec Jessie (qui interprète le rôle de Lavande Brown) était assez amusante et elle était vraiment au top et très intense. Mais c'était des scènes difficile à faire car nous nous étions rencontrés que deux jours auparavant. Une des premières scènes que nous avons tourné était celle du baiser."

Quels sont les moments drôles et étranges que vous n'oublierez jamais pendant le tournage ?
"Le moulage de mes fesses. Ils ont fait une chaise pour la manche à balai afin de le rendre plus confortable et qu'il ait ma forme. Je portais un pantalon pour enfant et j'ai dû être assis sur cette chaise et ils ont géré la forme exacte de mon derrière. Après ça, c'était beaucoup plus confortable.
Il y avait aussi la scène où le Terrier s'embrase. C'était une partie intéressante. Nous étions debout tout près de cette maison en feu et c'était tout à fait effrayant et je pense que le feu n'était pas tout a fait sous contrôle."

Merci harrypotterforever.fr pour la traduction 

Publié dans Interview

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article