Une interview de Tom Felton sur le film Harry Potter 6

Publié le par EDWIGE

C'est une interview qui a été faites en Janvier 2008 durant le tournage Harry Potter 6 par l'équipe du site ALLOCINE qui ont eu la chance de visiter les coulisses.

ALLOCINE : Quel Drago peut-on attendre dans ce film ?
Tom Felton :
Drago a un rôle plus important dans ce film : c'est donc agréable d'avoir l'opportunité d'approcher ce personnage dans cette optique. J'ai plus de choses à faire, le scénario est génial et jusque-là, je me suis bien amusé. Et puis je suis à l'opposé de Drago dans la vie, donc c'est intéressant de pouvoir jouer quelqu'un qui ne me ressemble pas du tout. David YATES et moi avons beaucoup discuté de Drago et de son état d'esprit dans ce sixième film. Il a perdu son père en quelque sorte, du moins en tant que modèle. Du coup il est livré à lui-même et il veut montrer son indépendance. Et puis il reste jaloux de Harry et de son rôle d'élu : il rêve de montrer au monde ce dont il est capable. Même si à l'intérieur, il est terrifié et qu'il sait qu'il ne pourra pas aller au bout de sa mission... C'est un vrai conflit intérieur.

Comment as-tu approché le personnage ?
Nous avons pris le temps avec David de travailler le scénario, notamment sur la scène finale avec Michael GAMBON mais aussi sur la relation entre Rogue et Drago. Nous avons lu le scénario, pris des notes et parlé de l'état d'esprit de Drago dans ces différentes scènes. Drago est un personnage plus complexe depuis que son père n'est plus là : au départ, j'étais sans doute trop bidimensionnel dans mon approche mais David y a apporté une vraie profondeur. Drago n'est plus focalisé sur Harry : il a une mission désormais, et ça a vraiment apporté quelque chose au personnage. Et puis de la même façon qu'on comprend les réactions d'Harry par rapport à ce qu'il a vécu et l'absence de ses parents notamment, on commence à comprendre que Drago n'est pas si mauvais et que sa façon d'être a beaucoup été influencée par son père et la façon dont il le traite. Il y a donc plus de recherches, d'émotions, de subtilité...

As-tu déjà tourné LA scène finale face à Dumbledore ?
Non, pas encore. Mais j'ai hâte d'y être.

Est-ce que la lassitude se fait sentir après six films ? Tu penses déjà à l'après ?
C'est super de revenir chaque année et de voir les uns et les autres grandir. On regarde les précédents films quand ils passent à la télé et c'est juste dingue de voir combien on a tous vieilli... C'est très étrange... Et en même temps très cool d'avoir ça en vidéo. J'ai pensé à la fin de tout ça, forcément. Et j'imagine que ce sera comme la fin du lycée, ou quelque chose comme ça, quand vous quittez des gens que vous avez appris à aimer et respecter. C'est notre premier job à tous ! Donc l'idée de quitter Poudlard et de faire autre chose, c'est effrayant et excitant. Ce sera donc un mélange d'émotions le jour du départ, je pense... Mais je n'ai pas hâte d'y être, ça c'est sûr. Quant à la suite de ma carrière, je suis ouvert à tout ce qui peut m'apporter quelque chose de différent... Même si je suis mauvais, j'ai envie d'essayer plein de choses, de me lancer dans une audition et de voir ce qu'il en sort. En même temps, je n'en suis pas au point où je peux sélectionner mes projets ! Je prends ce qu'on me propose ! (Rires)

Et comment ça se passe avec les fans de Harry ?
Je n'ai pas trop de soucis avec les fans de Harry Potter. Seulement avec les plus jeunes qui ont du mal à faire la différence entre fiction et réalité. En même temps, ça veut dire que je ne fais pas trop mal mon travail s'ils réagissent de la sorte !
(Rires)

Tiré sur le site ALLOCINE

Publié dans Interview

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article