Des déclarations sur le 6ème film d'Harry Potter

Publié le par EDWIGE

A commencer par celles du coproducteur, David BARRON :
"Nous devions faire de ce film un digne successeur du précédent et à la fois un film autonome et cohérent."

Le site USA Today nous donne le premier rapport sur ce film :
La lumière est mise sur l'évolution du rival de Harry, Drago Malefoy (Tom Felton) vers des forces malveillantes. Et introduit aussi : Le professeur des potions Slughorn (Jim Broadbent)
Harry obtiendra de particulièrement bonne note, grâce à sa découverte d'un livre mystérieusement marqué "Propriété du prince de Sang-Mêlé".
Cette fois, le danger peut venir de l'intérieur de Poudlard.
Harry, a maintenant 16, et soupçonne Malfoy, et il travaille avec Dumbledore pour rechercher des souvenirs concernant le seigneur des Ténèbres Voldemort. Mais, étant un adolescent aussi bien qu'un magicien, il est attiré par Ginny Weasley (Wright ), la plus jeune soeur de Ron (Rupert Grint).
Harry a des sentiments pour Ginny qu'il ne peut pas exprimer ou accomplir parce que Ron est très protecteur envers elle, » dit David Yates. « Ginny passe par un moment d'exploration. Elle prend confiance envers les garçons et a eu quelques histoires. Il y a un genre de maturité qui est tout à fait aventureuse.
Yates a encouragé les deux jeunes acteurs a proposé leur idée pour illustrer le développement de leurs sentiments qui changent
"Jai dit à Bonnie "Tu aime vraiment Harry, tu sais qu'il est légèrement tendu et inquiet que Ron vous surprenne. Comment manoeuvre-tu pour être prés de lui?"
Ils ont tous les deux proposés un geste simple: Ginny note que la chaussure de Harry est délacée, elle dit simplement "Lacets" et se baisse pour lui faire. S'effectue un transfert d'un acte protecteur maternelle vers quelque chose de plus intense et sexuel.

David Yates rajoute encore :
  *
A propos d'une scène entre Harry et Ginny:
"Ils sont sur le point de s'embrasser quand les Mangemorts surgissent et sément l'arnarchie"
  * Sur le personnage Hermione et Ron
"Hermione a toujours été l'élève la plus brillante de Poudlard. Lorsqu'elle parle du filtre d'amour, elle nous montre un aspect d'elle même que nous n'avions jamais vu avant: un tendre, romantique et légèrement maladroit mais doux côté de son caractère.
Ron pour sa part , a un moment où il est franchement dépassé par l'ardeur romantique- après avoir croqués dans quelques chocolats ensorcelés. Il est hébété, follement amoureux ce qui est alarmant pour tous ceux qui s'approcheraient de lui."

Publié dans Harry Potter

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

mathieu 21/07/2008 20:20

trop précé de le voir arriver sur nos écran